ESC_Niouze

Tout n'est que leçons et seule la connaissance protège

L’Arabie saoudite fait subir le supplice du pendu au monde entier

À long terme tous les joueurs perdent. Autrement, montrez-moi qui gagne quoi que ce soit par cette manipulation bizarre? Des milliardaires qui n’aiment plus l’argent? On a greffé une glande morale aux corporations de ce monde? Il s’agirait donc d’une tactique qui vise à affaiblir ses adversaires qui sont aussi ses partenaires?


Ajoutée le 20 oct. 2014

Asia Times corrsepondent Pepe Escobar says Saudi Arabia has unleashed an economic war against selected oil producers and this strategy masks the House of Saud’s real agenda.

Source: http://youtu.be/Pqpw9BjLY-c

Russia Today : La chute des prix du pétrole nuit sûrement à l’économie de la Russie. Mais qu’en est-il des autres pays producteurs, comme les États membres de l’OPEP ?

Pepe Escobar : Bien des gens sont affectés. Il y a plus ou moins vingt pays qui ont besoin du pétrole pour boucler au moins 50 % de leur budget. Parmi ces nations, on retrouve des pays africains et des pays du golfe Persique, dont l’Arabie saoudite et l’Irak, ainsi que le Venezuela et l’Équateur. C’est très compliqué et ce n’est pas seulement la Russie qui sera affectée…

RT : L’Arabie saoudite, qui est membre de l’OPEP, devrait, à ce titre, harmoniser sa politique en matière de fixation des prix du pétrole avec celles des autres membres. Pourquoi agit-elle de la sorte ?

PE : L’OPEP n’est pas une organisation moraliste. La façon d’agir de l’Arabie saoudite soulève bien des interrogations. En fait, sa stratégie est malhabile. Elle veut faire baisser les prix du pétrole pour exercer une pression sur la Russie à propos de la Syrie, pour la pousser à modifier sa politique à l’égard de Damas. Elle veut aussi plus ou moins contraindre le gaz de schiste produit aux USA à sortir du marché et aussi forcer la main de l’Iran vis-à-vis ce qui se passe au Moyen-Orient, le fameux antagonisme irano-saoudien. Mais cela ne fonctionnera pas à long terme, car même l’Arabie saoudite aura des problèmes, si le prix du baril de pétrole, qui s’établit maintenant à 86 $ ou 87 $, oscille entre 70 $ et 80 $ au premier trimestre de 2015, comme prévu. Elle sera donc en difficulté aussi, et sa stratégie va finir par se retourner contre elle à long terme.

RT : Pendant combien de temps les principaux pays exportateurs de pétrole vont-ils poursuivre cette stratégie ? Quand vont-ils réfléchir à leurs propres intérêts économiques ?

PE : Il faut regarder du côté du seuil de rentabilité que ces pays ont établi dans leur budget d’État, c’est-à-dire quel doit être le prix d’un baril de pétrole pour atteindre plus ou moins l’équilibre budgétaire. Lorsqu’on consulte le plus récent tableau, dressé à partir d’indices provenant de sources comme The Economist, le Wall Street Journal, Bloomberg et Reuters, ce prix est de 120 $ le baril pour le Venezuela et l’Équateur, qui vont se retrouver dans un sale pétrin. Dans le cas de l’Irak, ce prix oscille entre 106 $ et 116 $, ce qui met aussi ce pays dans le pétrin. Le problème avec l’Iran, c’est que nous ne disposons pas de données exactes. D’après les indices publiés, le seuil de rentabilité de l’Iran varierait de 130 $ à 140 $ le baril. C’est trop, car le pétrole ne compte que pour 20 % des revenus de l’Iran et n’est donc pas un élément essentiel. Le gaz est beaucoup plus important. Quant à la Russie, nous savons qu’elle pourrait être affectée, car son budget de l’année 2015 prévoit un prix autour de 100 $ le baril. Ainsi, selon les meilleures projections dont nous disposons, si le prix du baril de pétrole oscille entre 70 $ et 80 $ et même entre 65 $ et 70 $ au cours des prochaines années, tous ces pays vont souffrir. Mais le marché est très volatile. Dans un an, la situation pourrait être complètement différente, si la demande augmente, notamment en provenance de la Chine, des USA, de l’Europe, si un réalignement économique se fait en Europe. Tout peut donc changer très rapidement, en l’espace de quelques jours, semaines ou années.

RT : Pourquoi les pays membres de l’OPEP ne réduisent-ils pas leurs volumes de production, comme ils le font normalement quand les prix baissent ?

PE : Bien des consultations à huis clos ont lieu en ce moment entre les membres de l’OPEP. Tôt ou tard, il faut s’attendre à ce qu’il y ait moins de pétrole sur le marché, ce qui fera augmenter les prix. Je pense au Venezuela, à l’Équateur, à l’Iran aussi… Comme l’Iran a besoin des revenus, il laisse les forces du marché agir, pour le moment. De toute évidence, il a de très bons clients en Asie, qui continuent d’acheter son pétrole, quoiqu’en moindre quantité dans certains cas, comme la Chine. Le point de vue des USA est à prendre en considération aussi, car ils ne veulent pas que des prix trop bas mettent un frein à l’exploration du gaz de schiste. Il faut donc s’attendre à des contre-mesures par de nombreux membres de l’OPEP et bien d’autres joueurs de l’extérieur.

Traduit par Daniel pour Vineyardsaker.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 22 octobre 2014 par dans Oil war, et est taguée , , , , .

RSS Strategic Culture Org

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.
Follow ESC_Niouze on WordPress.com

Tags Mots-clés

# Astronomy # BenDavidson # Education #France #GouvSecret # HAARP # InvisibleSchool # Life # Mind #news #Politique # Psy # SolarSystem # Sun # SuspiciousObservers # SystèmeSolaire #Totalitarisme #UMP # Universe Abbey Martin Academi Accords de Minsk Actus Addounia TV Afghanistan aidar AIEA Aleksandr Zakharchenko Aleppo Alexandr Zakharchenko Allemagne Al Qaeda Aléxis Tsípras AMericanSniper Andrew M. Lobaczewski Angela Merkel Arabie saoudite army Asia Times Online ASN ATO attentat attentats Auschwitz austérité azov Bachar el Assad Bashar al-Assad BCE Belgique Boeing bourgoinblog brennan BRICS Brookings Institution Bruxelles Brzezinski canada changements climatiques charlie Charlie Hebdo CharlieHebdo CharlieMoiNonPlus chasse aux quenelliers Chine cia climat CNN Commissaire Frédou Conflit conscription conspiracy Corrine Lepage Corruption Council on Foreign Relation coup d’État crash Crimée crise ukrainienne CSS Cuba cyberintimidation Daech Daesh Damas Damascus DANS Debaltsevo de la CIA democrats diplomatie DNR/DPR DOCS donbass donetsk DPR/LPR dualité Du chaos Démocrates EDF Empire du Chaos ENSREG ESC ESPAGNE esprit Eurasie Europe Eurozone extrêmes climatiques F.A.U. F. William Engdahl Fallujah false flag FAPRD FAU fausse bannière fbi Finances FMI FortRuss France Fukushima Gaza GEAB Georges Bush global research Globeistan Gorlovka Grande-Bretagne Grande Guerre Greenpeace Grexit Grèce Guerre Guerre Mondiale Guerre nucléaire gurantie mutuelle HelricFredou Histoire humanité Hungary Igor Korotchenko Information Infos INRA interview Irak Iran Iraq ISIS Islamic State Israël Jabhat al-Nusra Jean-Pierre Chevènement JesseVentura jeSuisDonbass Joe Quinn John Brennan julie levesque Kazzura kiev kirby Knight-Jadczyk Kouachi LA PONÉROLOGIE POLITIQUE Laura Knight-Jadczyk LE GRAND ÉCHIQUIER LeGrandÉchiquier le Saker Francophone Les Echos Liban Libye LIENS Limoges LINKS Lobaczewski loi C-44 loi Cazeneuve Lougansk luhansk maidan manipulationMédiatique Marioupol mariupol Martha Stout MassMedia matière Matteo Renzi mh17 Michael Zehaf-Bibeau Migration Military Minima solaire Minimum de Maunder Minsk Minsk 2.0 mobilization moiNonPlus Monde mondialisation.ca moscou Moyen-Orient Médias Naomi Klein Narcissisme nato neoNazis Netanyahou Newsweek New York Times Novorossia novorossiya NPD NSA NTV nuclear Nucléaire Obama oil OlegTsarov ONG ONU OPEN SOURCE Orthodox Church osce OTAN ottawa paris Parlement du canada pas Charlie pasCharlot pelosi pentagone Pentagoons Pepe Escobar PepeEscobar perception PM Zakharchenko Poland PolitiqueDuMal ponerologie Porochenko Pouchiline Poutine PRD Proche-Orient Propagande protestation Psychologie Psychopathie psychopathologie pĥysique quanta Rebelles RIYAD Roman Kosarov Ross Caputi Rossiya-24 RPD RPL RT.com RTFrance Russia Russie Réalité Réseau Voltaire saint-jean-sur-le-richelieu SakerFr Samsung Saudi Arabia Schopenhauer Science ScienceDuMal SCRS Sergey Lavrov Signes des Temps Silvio Berlusconi Sociopathie soul spirit Sputnik SRPJ St-Jean-sur-Richelieu stephen harper SURVEILLANCE Syria Syrian Free Press syrie Syrisias Syriza table-ronde TASS The sociopath next door Thierry Meyssan threat travail intérieur troïka Trêve Turquie U.S. government UE ukraine union UnionEuropeene UnionEuropéenne Union Européenne univers électrique USA USMarineCorps Valls-Cazeneuve-Taubira vancouver Vesti Vladimir Poutine Wall Street Wall Street Journal washington Washington's blog WENRA WSWS WSWS.org Yémen Zakharchenko Zbigniew Brzezinski Zone-7 Égypte État islamique ÉtatIslamique État Policier États-Unis ÉU âme ère glaciaire économie
%d blogueurs aiment cette page :