ESC_Niouze

Tout n'est que leçons et seule la connaissance protège

MONTRÉAL: Répression policière – Porte ouverte à une «dérive autoritaire»

Image

© Jacques Nadeau/Le Devoir

La brèche dans les droits fondamentaux a été ouverte. Et le SPVM ne se gêne pas pour entrer dedans à coups de matraque et de gaz lacrymogène, constate Frédéric Bérard.

Les gouvernements ont ouvert la porte à une « petite dérive autoritaire », voire à un État policier, en adoptant d’urgence des lois visant à mater les manifestations légitimes, estiment des experts du droit canadien. L’an dernier, Frédéric Bérard a publié un livre sur les menaces à l’état de droit au Canada. Depuis, il a constaté tellement d’accrocs au régime de droit qu’il prépare un deuxième tome.

Ce spécialiste du droit constitutionnel, chargé de cours à l’Université de Montréal et à l’Université McGill, s’emporte quand on lui parle de la répression policière des manifestations à Montréal. Il considère que les gouvernements ont offert à la police une occasion en or de réprimer les citoyens, avec des initiatives comme la défunte loi 78 et le règlement municipal P-6. La brèche dans les droits fondamentaux a été ouverte. Et le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ne se gêne pas pour s’y engouffrer à coups de matraque et de gaz lacrymogène, constate Frédéric Bérard.

« On assiste à une dérive vers un État policier. On donne tous les pouvoirs aux policiers. C’est une manière de violer clairement des droits garantis par la Charte canadienne des droits et libertés », dit-il sans détour.

Frédéric Bérard estime que la dérive a commencé avec la loi 78, aussi appelée loi 12, adoptée en toute hâte par le gouvernement Charest dans la foulée du printemps étudiant de 2012. Cette loi forçait les organisateurs de manifestation à donner leur itinéraire, permettait à la police de modifier l’itinéraire, interdisait le port du masque dans une manifestation et prévoyait de lourdes sanctions pour les contrevenants. Le ministre de l’Éducation pouvait aussi faire modifier toute loi de l’Assemblée nationale qui entraverait la loi 78, rappelle le professeur.

Criminalisation

Le Barreau du Québec et la Commission des droits de la personne, notamment, avaient relevé des failles dans le projet du gouvernement Charest. Le gouvernement péquiste de Pauline Marois a annulé la loi 78 dès son arrivée au pouvoir, en septembre 2012. Mais la Ville de Montréal a fait adopter le règlement P-6, inspiré de la loi 78. Le SPVM justifie ses actions par ce règlement — contesté devant les tribunaux — tout en sachant qu’il « brime les droits constitutionnels », estime Frédéric Bérard. Devant la fragilité de P-6, la police distribue aussi, désormais, des accusations criminelles pour attroupement illégal, résistance à un agent de la paix ou voies de fait sur un policier, a rapporté Le Devoir dans son édition de lundi.

Les conditions de libération des contrevenants précisent qu’ils doivent éviter de se trouver dans une manifestation illégale, sans quoi ils risquent la prison. Comme toutes les manifestations sont déclarées illégales, ça équivaut à nier le droit de manifester, fait valoir l’avocate Véronique Robert, qui défend des citoyens accusés dans la foulée des printemps 2012 et 2015, dont l’étudiant Hamza Babou.

La police a raison d’arrêter les casseurs durant une manifestation, explique Me Robert. Le problème, c’est que les policiers semblent arrêter des innocents, des mères de famille ou des étudiants qui n’ont rien fait de mal. L’avocate conteste ainsi l’obligation faite aux manifestants de révéler leur itinéraire, et le pouvoir donné aux policiers de déclarer une manifestation illégale.

« Les gouvernements font du populisme, parce que la population croit que manifester n’est pas un droit, dit-elle. Juridiquement, P-6 ne tient pas la route. On ne peut pas dire : « Cette manifestation est illégale » : une manifestation, c’est légal ! »

Appui populaire silencieux

Une manifestation, c’est légal, bien sûr. Sauf que… La répression des manifestants du printemps 2015 s’inscrit dans un contexte de durcissement général envers toute forme de perturbation sociale, note Denis Saint-Martin, professeur au Département de science politique de l’Université de Montréal. La loi C-51, adoptée la semaine dernière à Ottawa, accorde ainsi de nouveaux pouvoirs aux forces de l’ordre, y compris à la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et au Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS), au nom de la lutte contre le terrorisme.

« Il y a un État policier qui est mis en place. Communistes ou djihadistes, les policiers ne font pas la différence, ce sont des perturbateurs de l’ordre public », dit-il.

Le gouvernement Couillard envoie aussi des « signaux » favorables à la répression, souligne Denis Saint-Martin. « On entend dans le discours politique une forme d’autoritarisme doux », dit le professeur. Quand le ministre de l’Éducation François Blais suggère publiquement aux universités d’expulser « deux ou trois étudiants » perturbateurs par jour, il donne le ton. Le gouvernement n’a pas besoin de demander à la police d’adopter la ligne dure envers les manifestants. La répression policière fait l’affaire du gouvernement, bien sûr : quand ils se font arrêter, les manifestants cessent de critiquer l’austérité ! Et ça marche. Les gens ont désormais peur de manifester.

« Les gouvernements et les policiers sentent que la majorité des Québécois sont en faveur de la ligne dure envers les manifestants. Il y a un appui silencieux à cette petite dérive autoritaire », affirme Denis Saint-Martin.

Frédéric Bérard, lui, va encore plus loin :

« Ce sera toujours rentable politiquement de violer les droits fondamentaux. La population s’en fout ou réclame la ligne dure. Mais ce que les gens ne comprennent pas, c’est que le droit de manifester est reconnu juridiquement. Quand on viole l’état de droit, on viole la démocratie. Ça devient la loi du plus fort. Et le plus fort, c’est l’État, c’est la police. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 12 mai 2015 par dans Montréal, et est taguée , .

RSS Strategic Culture Org

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.
Follow ESC_Niouze on WordPress.com

Tags Mots-clés

# Astronomy # BenDavidson # Education #France #GouvSecret # HAARP # InvisibleSchool # Life # Mind #news #Politique # Psy # SolarSystem # Sun # SuspiciousObservers # SystèmeSolaire #Totalitarisme #UMP # Universe Abbey Martin Academi Accords de Minsk Actus Addounia TV Afghanistan aidar AIEA Aleksandr Zakharchenko Aleppo Alexandr Zakharchenko Allemagne Al Qaeda Aléxis Tsípras AMericanSniper Andrew M. Lobaczewski Angela Merkel Arabie saoudite army Asia Times Online ASN ATO attentat attentats Auschwitz austérité azov Bachar el Assad Bashar al-Assad BCE Belgique Boeing bourgoinblog brennan BRICS Brookings Institution Bruxelles Brzezinski canada changements climatiques charlie Charlie Hebdo CharlieHebdo CharlieMoiNonPlus chasse aux quenelliers Chine cia climat CNN Commissaire Frédou Conflit conscription conspiracy Corrine Lepage Corruption Council on Foreign Relation coup d’État crash Crimée crise ukrainienne CSS Cuba cyberintimidation Daech Daesh Damas Damascus DANS Debaltsevo de la CIA democrats diplomatie DNR/DPR DOCS donbass donetsk DPR/LPR dualité Du chaos Démocrates EDF Empire du Chaos ENSREG ESC ESPAGNE esprit Eurasie Europe Eurozone extrêmes climatiques F.A.U. F. William Engdahl Fallujah false flag FAPRD FAU fausse bannière fbi Finances FMI FortRuss France Fukushima Gaza GEAB Georges Bush global research Globeistan Gorlovka Grande-Bretagne Grande Guerre Greenpeace Grexit Grèce Guerre Guerre Mondiale Guerre nucléaire gurantie mutuelle HelricFredou Histoire humanité Hungary Igor Korotchenko Information Infos INRA interview Irak Iran Iraq ISIS Islamic State Israël Jabhat al-Nusra Jean-Pierre Chevènement JesseVentura jeSuisDonbass Joe Quinn John Brennan julie levesque Kazzura kiev kirby Knight-Jadczyk Kouachi LA PONÉROLOGIE POLITIQUE Laura Knight-Jadczyk LE GRAND ÉCHIQUIER LeGrandÉchiquier le Saker Francophone Les Echos Liban Libye LIENS Limoges LINKS Lobaczewski loi C-44 loi Cazeneuve Lougansk luhansk maidan manipulationMédiatique Marioupol mariupol Martha Stout MassMedia matière Matteo Renzi mh17 Michael Zehaf-Bibeau Migration Military Minima solaire Minimum de Maunder Minsk Minsk 2.0 mobilization moiNonPlus Monde mondialisation.ca moscou Moyen-Orient Médias Naomi Klein Narcissisme nato neoNazis Netanyahou Newsweek New York Times Novorossia novorossiya NPD NSA NTV nuclear Nucléaire Obama oil OlegTsarov ONG ONU OPEN SOURCE Orthodox Church osce OTAN ottawa paris Parlement du canada pas Charlie pasCharlot pelosi pentagone Pentagoons Pepe Escobar PepeEscobar perception PM Zakharchenko Poland PolitiqueDuMal ponerologie Porochenko Pouchiline Poutine PRD Proche-Orient Propagande protestation Psychologie Psychopathie psychopathologie pĥysique quanta Rebelles RIYAD Roman Kosarov Ross Caputi Rossiya-24 RPD RPL RT.com RTFrance Russia Russie Réalité Réseau Voltaire saint-jean-sur-le-richelieu SakerFr Samsung Saudi Arabia Schopenhauer Science ScienceDuMal SCRS Sergey Lavrov Signes des Temps Silvio Berlusconi Sociopathie soul spirit Sputnik SRPJ St-Jean-sur-Richelieu stephen harper SURVEILLANCE Syria Syrian Free Press syrie Syrisias Syriza table-ronde TASS The sociopath next door Thierry Meyssan threat travail intérieur troïka Trêve Turquie U.S. government UE ukraine union UnionEuropeene UnionEuropéenne Union Européenne univers électrique USA USMarineCorps Valls-Cazeneuve-Taubira vancouver Vesti Vladimir Poutine Wall Street Wall Street Journal washington Washington's blog WENRA WSWS WSWS.org Yémen Zakharchenko Zbigniew Brzezinski Zone-7 Égypte État islamique ÉtatIslamique État Policier États-Unis ÉU âme ère glaciaire économie
%d blogueurs aiment cette page :