ESC_Niouze

Tout n'est que leçons et seule la connaissance protège

GLOBAL: Le slogan « Je suis Charlie » Une opération psychologique et le premier domino qui tombe?

Préambule

Après la période des émotions et des jugements, quand le calme revient, alors il est temps de comprendre. Et pour comprendre il faut écouter l’autre car seul cet acte peut vous permettre d’accéder à une autre vision du monde. Ecouter l’autre peut aussi permettre de se voir dans le miroir des ses paroles, de faire son examen de conscience, sans culpabilité pour autant mais avec lucidité. Pas forcément pour changer d’avis ou de personnalité, mais pour se rapprocher de la réalité du monde et retrouver l’intelligence engloutie par le flot de l’émotion. Ce genre de texte, que nous publions ici car vous ne les trouverez pas dans les médias officiels, vous y invite.

Wayan

Par The Saker – le 18 janvier 2015 – Source: Vineyardsaker.

Deux poids deux mesures, Illogisme et Ignorance dans l’opération psychologique Charlie-Hebdo

Nombreux sont ceux parmi nous qui ont souligné que les Français et la plupart des Occidentaux avaient l’air d’être plus touchés par la mort de douze personnes à Paris que par des centaines, des milliers ou des centaines de milliers ailleurs. Il semble que le fameux slogan des années 1980, Touche pas à mon pote, qui était censé dénoncer le racisme, a été maintenant retouché pour devenir non pas raciste mais très chauvin : ne tuez pas la gauche française, quel que soit le degré d’offense de ses discours. Je n’aborderai pas de nouveau le sujet ici, parce que ceux encore capables d’esprit critique l’ont compris, mais je regarderai plutôt un autre cas de deux poids, deux mesures, beaucoup moins observé : celui touchant au sujet de la douleur morale.

(youtube_

Voici ce que la narrative officielle nous raconte : les musulmans n’ont aucun droit de se plaindre à propos de leur Prophète insulté car cela fait partie de la liberté d’expression. C’est de la mauvaise foi de leur part de prétendre être blessés alors qu’en réalité ils ne sont pas blessés, ils sont juste froissés par un discours un peu irrespectueux. Comment pouvez-vous comparer des gens froissés avec des gens tués?

Alors existe-t-il quelque chose que l’on pourrait appeler douleur morale, et peut- elle se comparer à la douleur physique ?

Regardons d’abord ce qu’il en est pour l’Occident.

(Réseaux sociaux_

N’importe quel psychologue vous expliquera que non seulement la douleur psychologique existe, mais qu’elle peut même être pire que la douleur physique.

La Convention de Genève interdit expressément les simulacres de mise à mort, même si ceux-ci n’infligent que la peur (une forme de douleur psychologique).

En France, il est actuellement interdit de simplement remettre en question la version officielle de l’Holocauste, précisément car en le faisant, on risque d’engendrer une douleur psychologique chez les quelques survivants de cet holocauste.

(MH17_

Au fameux procès de Nuremberg, Julius Streitcher a été condamné à mort pour avoir commis le crime d’infecter l’esprit allemand avec le virus de l’antisémitisme. Il fut d’ailleurs vicieusement torturé avant son exécution. Son crime ? Il fut le fondateur et l’éditeur d’un journal, Der Stürmer, journal nauséabond de propagande raciste, dont le nom peut être approximativement traduit par l’assaillant ou celui qui provoque la tempête. Donc il semble que les discours de haine puissent même vous condamner à mort en Occident.

Le huitième amendement de la Constitution américaine interdit les punitions cruelles et inhabituelles, surtout si elles sont dégradantes pour la dignité humaine. Les pères fondateurs tenaient donc apparemment la dignité humaine pour une valeur importante et une réalité nécessitant d’être protégée.

(Comment en arriver-là!_

Même à la prison de Guantanamo (qui n’est pourtant pas une référence en matière de droits humains), à la suite du scandale de 2005 sur la désacralisation du Coran, il fut décidé que les règles de comportements vis-à-vis du Coran (qui étaient déjà en place) seraient strictement appliquées. Donc même dans ce lieu de simulation de noyade, insulter le Prophète est considéré comme hors des normes de comportement civilisé. Mais, visiblement, pas à Paris.

Qu’en est-il des lois sur la diffamation ? Ne sont elles pas là pour protéger les gens de la douleur due au discours de quelqu’un d’autre? Est-ce que l’on se fout de voir un être cher se faire insulter ou ridiculiser?

Alors de qui se moque-t-on ici? D’autres exemples sont-ils nécessaires pour montrer que tout le monde en Occident sait déjà que des caricatures comme celles publiées par Charlie Hebdo entraînent une douleur morale chez les musulmans? Et nous ne parlons pas de plumes froissées ou de simple irritation, nous parlons ici de véritable détresse morale et psychologique, de celles dont la civilisation occidentale et ses normes légales essaient de protéger la population.

Cette vérité que personne n’ose dire mais que je dirai ici pour vous est simple : les élites occidentales ont la même attitude vis-à-vis du monde musulman que Victoria Nuland a vis-à-vis de l’Union européenne : Fuck them. Car c’est le message que non seulement les caricatures de Charlie Hebdo, mais tout le cirque médiatique autour du massacre de Paris, a envoyé au monde musulman. On s’en fout de vous, de votre religion et de votre Prophète, on s’en fout de vous et de vos morts. Les milliers, voir les millions de musulmans morts (l’Irak, ça vous dit quelque chose ?) ne valent pas nos douze tués. Nous allons limiter votre liberté d’expression, mais ne venez pas toucher à la nôtre.

Et si un musulman ose répliquer, on lui rappelle immédiatement ses lapidations, ses burqas, ses attaques terroristes… avec l’inévitable argument massue : l’islam n’est pas en position de faire la leçon a la civilisation occidentale. Hélas, l’islam est vulnérable face a de telles accusations car il supporte la peine de mort et  utilise des méthodes d’exécution inhumaines, mais c’est loin de ne représenter que l’islam.

(L’hiver est loin d’être terminé_

Premièrement, jusqu’à récemment l’Occident avait aussi recours à de nombreuses méthodes d’exécution qui étaient pires que celles légales sous l’islam. (Ceux qui en doutent peuvent se reporter au texte wikipedia sur Robert-François Damiens ou se souvenir que la France n’a aboli la guillotine qu’en 1981 et contre l’avis populaire.) Deuxièmement, au moins l’islam est honnête à propos de ses punitions. Il n’y a qu’à comparer avec les États-Unis, où des gens sont officiellement condamnés à des peines de prison comme dans les autres pays civilisés, mais où il est bien connu, compris et accepté que les chances d’y être brutalement assailli ou sodomisé sont très fortes, en particulier si vous êtes faible. Ou bien d’autres sont maintenus en cellules d’isolement total, que les Nations-Unies considèrent, à juste titre, comme une forme de torture.

Deuxièmement, il est artificiel de comparer deux (ou plus) civilisations en comparant leur seul code pénal. Pourquoi ne pas comparer aussi les autres formes de violence telles que les guerres ou les génocides? Dans ce cas, même les pires des musulmans (les Ottomans) n’arrivent pas à la cheville des Européens. Désolé si j’offense ces derniers, mais c’est un fait. Même si on trouve, bien sûr, de nombreux exemples d’atrocités perpétrées par des musulmans (les Ottomans ou les Perses en particulier), comparé à ce qu’ont fait les Occidentaux sur des continents entiers (l’Afrique, l’Amérique du nord ou du sud), ils deviennent de simples incidents. Bien sûr, les Occidentaux ne connaissent pas grand-chose à ce sujet car ils vivent dans la confortable narrative d’une Europe civilisée, héritage de la civilisation grecque et romaine (un mensonge car l’Europe d’après les Francs a redécouvert l’Antiquité grâce aux musulmans et aux juifs !), alors que les musulmans ne seraient que des gardiens de chèvre sortant de la péninsule arabique. Narrative confortable pour sûr, mais factuellement erronée. Les musulmans, en revanche, connaissent cette partie de l’histoire et n’apprécient pas d’être traités de haut par ces mêmes Occidentaux, qu’ils considèrent plutôt comme brutaux et assoiffés de sang.

Troisièmement, il y a une caractéristique du monde moderne occidental qui le place à part des autres mondes. L’absence quasi-totale de sacré. Pour un Occidental moderne, laïc et éduqué, il n’y a pas grand-chose qui soit sacré [A part le drapeau français, Ndt]. Dans le temps, les femmes et les mères étaient encore sacrées car qui disait à un Italien ou à un Espagnol cornuto ou hijo de puta risquait le coup de poignard. De nos jours, un groupe de rap français s’intitule fièrement Nique ta mère. Je suppose que certains diront que c’est le progrès. Aux États-Unis, le drapeau est sacré, au moins pour certains. Et donc, apparemment, pour des millions de personnes en France, la liberté d’expression, même délibérément offensive, est sacrée. Sauf quand elle est dirigée envers les juifs, auquel cas elle vous conduit en prison. Pour la majorité des musulmans, les prophètes sont si sacrés que chaque fois qu’ils mentionnent leur nom, ils ajoutent « sallallahu alayhi wasallam » (que la paix soit avec lui). Maintenant, il n’est nul besoin d’être musulman ou d’approuver le prophète pour être capable de comprendre que le prophète Mohammed est chéri par les musulmans au point d’être sacré. Le fait qu’il n’y ait plus de sacré en Occident ne veut pas dire que le reste du monde soit tombé à un même niveau de dégénérescence ou que ceux qui ne considèrent rien comme sacré ont le droit d’imposer leur désacralisation du monde, leur indifférence aux autres, et de les offenser au plus profond de leurs croyances.

Et le plus révoltant est l’Occidental qui tire sa fierté d’offenser les sentiments de ceux qui considère encore certains sujets comme sacrés. C’est précisément ce qu’était Charlie Hebdo. Ce n’était pas un débat, c’était une quête sans fin pour devenir le journal le plus offensant, brutal et vulgaire d’Europe. D’ailleurs, avant cette opération psychologique ce journal dégoutant et stupide tirait à 60 000 exemplaires pour un pays de 66 000 000 d’habitants. Mais bon, visiblement, quelques Français semblent plus importants que les autres (mais ce n’est pas nouveau). Une fois encore, deux poids deux mesures.

En regardant de près l’opération Charlie Hebdo, on remarque inévitablement un deux poids deux mesures et des logiques fallacieuses partout. On remarque que certains discours sont plus libres que les autres, que certaines victimes importent plus que les autres, que certaines atrocités sont plus atroces que d’autres et que certaines douleurs sont plus respectées que d’autres. Mais ce qui m’a rendu le plus malade dans cette histoire est cette solidarité avec ceux qui ont fait de l’insulte un noble art, ces héros qui ont été glorifiés pour leur courage à infliger une douleur psychologique à d’autres. Je ne vois rien de noble dans tout cela et le fait qu’ils aient été brutalement et vicieusement assassinés par, apparemment, un gang de takfiris allumés ne les rend pas plus respectables pour autant.

Autre chose : quelques-uns parmi vous ont exprimé leur rejet car Sheikh Imran Hosein a dit que le plus grand Mal que le monde verra jamais dirigera de Jérusalem [C’est, paraît-il, là-bas que viendront l’Apocalypse et le Messie, NdT]. Vraiment, ce bon Sheikh est un antisémite sournois.

J’aimerais bien que ceux qui parlent de l’Occident chrétien en sachent en fait un peu plus sur le christianisme, en particulier l’eschatologie chrétienne. Ce que le Sheikh disait ne diffère en rien de ce que les pères de l’Eglise disaient, c’est-à-dire que l’Antéchrist dirigera le monde de Jérusalem. Une recherche de cinq minutes sur internet m’a indiqué ces sources assez sérieuses :

http://biblelight.net/fathers-on-antichrist.htm

http://www.unity publishing.com/prophecy/AntichristbySaints.htm

http://www.earlychristianwritings.com/text/hippolytus-christ.html

L’eschatologie musulmane est d’ailleurs remarquablement proche de celle du christianisme traditionnel. Une rapide recherche avec le terme « Dajjal » a indiqué ces sources:

http://www.islaam.org/al_mahdi/dajjaal.htm

http://islamqa.info/en/8806

https://www.youtube.com/playlist?list=PL60F84B36 8D3270FF

Quant au conseil du Sheikh Imran Hosein aux musulmans de France de partir pendant qu’il est encore temps, il est totalement en accord avec l’admonestation du Christ lui-même quand il a dit à ses apôtres : « Lorsqu’on ne vous recevra pas et qu’on n’écoutera pas vos paroles, sortez de cette maison ou de cette ville et secouez la poussière de vos pieds. En vérité, je vous le dis, au jour du jugement dernier, le pays de Sodome et de Gomorrhe sera traité moins rigoureusement que cette ville-là. » (Matthieu 10 :14-15). On n’est pas obligé d’être d’accord avec ce que dit le Sheikh, mais ce n’est pas une raison pour le traiter de fou ou d’antisémite.

Franchement, ce que je vois se mettre en place est une campagne contre l’islam et contre les musulmans avant tout basée sur une ignorance totale du sujet. Je ne suis pas musulman et réprouve avec vigueur certains enseignements ou pratiques de l’islam. Je vous assure que je soutiens totalement ce que j’appelle l’ultimatum de Poutine aux allumés takfiris : arrêtez ou je vous extermine. Quand cela fut nécessaire, c’est exactement ce qu’il fit. Depuis 2000 la Russie a littéralement exécuté tous les dirigeants de l’insurrection tchétchène, sans exception. Certains furent tués en Russie, d’autres en Tchétchénie, d’autres même ailleurs, mais ils sont tous morts. Et la révolte wahhabite Icherkian a elle aussi été littéralement exterminée. Non seulement cela, mais Poutine a pleinement soutenu Assad, l’autre homme a n’avoir pas hésité à supprimer autant d’allumés takfiris qu’il pouvait (et le boulot d’Assad fut si bon qu’ils ont été obligés de battre en retraite en Irak). Et mes textes montrent que je soutiens Assad aussi. Et, finalement, j’ai toujours totalement soutenu le Hezbollah et le Sheikh Hassan Nasrallah, non seulement dans leur guerre de libération nationale contre Israël, mais aussi dans leur lutte contre la soi-disant opposition syrienne (où les allumés qui ont tiré sur Charlie Hebdo ont été formés).

Quant à ceux qui prennent ombrage de mon affirmation que l’Occident ne peut pas gagner contre le monde musulman, je leur répondrai ceci : prenez l’exemple de la Russie et réalisez que les Russes peuvent tuer des Wahhabites mais qu’ils ne peuvent pas tuer le Wahhabisme. Il faut un musulman comme Akhmad Kadyrov et son fils pour vaincre l’idéologie wahhabite en Tchétchénie. Il en est de même pour l’Occident : quel que soit le nombre de terroristes de l’EI ou d’al Qaida tués par les services de sécurité occidentaux (ou qu’ils prétendent avoir tués), l’idéologie takfiriste ne pourra être vaincue que par les autres musulmans (qui en sont d’ailleurs les premières et principales victimes).

Il n’y a qu’à écouter Hollande, Merkel ou Obama. Ont-ils autre chose à dire que des platitudes creuses et des mensonges insipides ? Pensent ils vraiment avoir des arguments contre les idées d’Oussama Ben Laden, d’Abu Bakr al-Baghdadi ou même de Muhammad ibn Abd al-Wahhab ou Taqi ad-Din Aḥmad ibn Taymiyyah ?

Mais je pense que les dirigeants occidentaux sont trop arrogants et trop ignorants pour accepter cette réalité et qu’ils pensent pouvoir dominer leurs propres maléfices – c’est-à-dire d’avoir lâché le démon takfiriste contre le monde musulman et le démon nazi contre le Donbass. Je prétends qu’avec de pareils dirigeants, l’Occident n’a absolument aucune chance d’y arriver. Et en considérant que, de plus, année après année, les dirigeants occidentaux deviennent de plus en plus stupides, arrogants, pathétiques et dépassés, je ne vois aucune raison de croire que l’Occident puisse remporte le clash des civilisations qu’il a lui-même créé.

Maintenant, pitié, ne tirez pas sur le messager.

The Saker

Traduit par Wayan, relu par jj pour le Saker Francophone

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 22 janvier 2015 par dans Étasunis, conflit, UnionEuropéenne, et est taguée , , , , , , , , , , .
Follow ESC_Niouze on WordPress.com

Tags Mots-clés

# Astronomy # BenDavidson # Education #France #GouvSecret # HAARP # InvisibleSchool # Life # Mind #news #Politique # Psy # SolarSystem # Sun # SuspiciousObservers # SystèmeSolaire #Totalitarisme #UMP # Universe Abbey Martin Academi Accords de Minsk Actus Addounia TV Afghanistan aidar AIEA Aleksandr Zakharchenko Aleppo Alexandr Zakharchenko Allemagne Al Qaeda Aléxis Tsípras AMericanSniper Andrew M. Lobaczewski Angela Merkel Arabie saoudite army Asia Times Online ASN ATO attentat attentats Auschwitz austérité azov Bachar el Assad Bashar al-Assad BCE Belgique Boeing bourgoinblog brennan BRICS Brookings Institution Bruxelles Brzezinski canada changements climatiques charlie Charlie Hebdo CharlieHebdo CharlieMoiNonPlus chasse aux quenelliers Chine cia climat CNN Commissaire Frédou Conflit conscription conspiracy Corrine Lepage Corruption Council on Foreign Relation coup d’État crash Crimée crise ukrainienne CSS Cuba cyberintimidation Daech Daesh Damas Damascus DANS Debaltsevo de la CIA democrats diplomatie DNR/DPR DOCS donbass donetsk DPR/LPR dualité Du chaos Démocrates EDF Empire du Chaos ENSREG ESC ESPAGNE esprit Eurasie Europe Eurozone extrêmes climatiques F.A.U. F. William Engdahl Fallujah false flag FAPRD FAU fausse bannière fbi Finances FMI FortRuss France Fukushima Gaza GEAB Georges Bush global research Globeistan Gorlovka Grande-Bretagne Grande Guerre Greenpeace Grexit Grèce Guerre Guerre Mondiale Guerre nucléaire gurantie mutuelle HelricFredou Histoire humanité Hungary Igor Korotchenko Information Infos INRA interview Irak Iran Iraq ISIS Islamic State Israël Jabhat al-Nusra Jean-Pierre Chevènement JesseVentura jeSuisDonbass Joe Quinn John Brennan julie levesque Kazzura kiev kirby Knight-Jadczyk Kouachi LA PONÉROLOGIE POLITIQUE Laura Knight-Jadczyk LE GRAND ÉCHIQUIER LeGrandÉchiquier le Saker Francophone Les Echos Liban Libye LIENS Limoges LINKS Lobaczewski loi C-44 loi Cazeneuve Lougansk luhansk maidan manipulationMédiatique Marioupol mariupol Martha Stout MassMedia matière Matteo Renzi mh17 Michael Zehaf-Bibeau Migration Military Minima solaire Minimum de Maunder Minsk Minsk 2.0 mobilization moiNonPlus Monde mondialisation.ca moscou Moyen-Orient Médias Naomi Klein Narcissisme nato neoNazis Netanyahou Newsweek New York Times Novorossia novorossiya NPD NSA NTV nuclear Nucléaire Obama oil OlegTsarov ONG ONU OPEN SOURCE Orthodox Church osce OTAN ottawa paris Parlement du canada pas Charlie pasCharlot pelosi pentagone Pentagoons Pepe Escobar PepeEscobar perception PM Zakharchenko Poland PolitiqueDuMal ponerologie Porochenko Pouchiline Poutine PRD Proche-Orient Propagande protestation Psychologie Psychopathie psychopathologie pĥysique quanta Rebelles RIYAD Roman Kosarov Ross Caputi Rossiya-24 RPD RPL RT.com RTFrance Russia Russie Réalité Réseau Voltaire saint-jean-sur-le-richelieu SakerFr Samsung Saudi Arabia Schopenhauer Science ScienceDuMal SCRS Sergey Lavrov Signes des Temps Silvio Berlusconi Sociopathie soul spirit Sputnik SRPJ St-Jean-sur-Richelieu stephen harper SURVEILLANCE Syria Syrian Free Press syrie Syrisias Syriza table-ronde TASS The sociopath next door Thierry Meyssan threat travail intérieur troïka Trêve Turquie U.S. government UE ukraine union UnionEuropeene UnionEuropéenne Union Européenne univers électrique USA USMarineCorps Valls-Cazeneuve-Taubira vancouver Vesti Vladimir Poutine Wall Street Wall Street Journal washington Washington's blog WENRA WSWS WSWS.org Yémen Zakharchenko Zbigniew Brzezinski Zone-7 Égypte État islamique ÉtatIslamique État Policier États-Unis ÉU âme ère glaciaire économie
%d blogueurs aiment cette page :