ESC_Niouze

Tout n'est que leçons et seule la connaissance protège

UKRAINE: Alexandre Mercouris – Armer un gouvernement qui refuse de négocier est totalement irresponsable

Auteur Alexandre Mercouris – Le 10 février 2015 – Source : Sputniknews

Armer un gouvernement qui refuse de négocier, mais cherche plutôt la victoire totale sur ses adversaires n’est pas une formule pour la paix. C’est une formule pour attiser la guerre. Le gouvernement de l’Ukraine interprétera sans doute la fourniture d’armes comme un gage de soutien des États-Unis à la poursuite de la guerre.

Les médias états-uniens parlent d’une intense discussion au sujet d’un plan visant à livrer des armes au gouvernement de l’Ukraine.

Crise_en_Ukraine_A_Minsk_-b45a896e1b51c935acc7221135a76890

Ukraine 2015. PHOTO: RT.com

Ce plan, s’il était mis en œuvre, marquerait une escalade dangereuse, qui ne peut que mal se terminer.

Le gouvernement ukrainien a résisté à toutes les tentatives de négocier avec ses adversaires et n’y sera jamais prêt, sauf s’il est mis sous pression pour le faire. Pour y arriver autrement que par la guerre, il n’existe qu’une seule possibilité: que les États occidentaux et principalement les États-unis mettent une forte pression sur le gouvernement ukrainien pour le forcer à un compromis, par la négociation, avec ses adversaires.

La fourniture d’armes à l’Ukraine aurait un effet contraire. Armer un gouvernement qui refuse de négocier, mais cherche plutôt la victoire totale n’est pas une formule pour la paix. C’est une formule pour attiser la guerre. Le gouvernement de l’Ukraine interprètera sans doute la fourniture d’armes comme un gage de soutien des États-Unis à continuer la guerre.

Le gouvernement ukrainien serait en droit de le faire. Il est impossible d’interpréter le langage intransigeant des durs aux États-unis comme les sénateurs John McCain et Lyndsay Graham autrement que comme un soutien total à une issue victorieuse pour l’Ukraine. La fourniture d’armes US à l’Ukraine sera le signal, pour le gouvernement ukrainien, que ce sont les faucons jusqu’au-boutistes qui dirigent à Washington, et que l’Ukraine a donc leur appui pour continuer la guerre.

Au-delà de ce fait, les armes elles-mêmes créent leur propre dynamique. La simple présence d’armes américaines signifie que les USA rendent public leur soutien militaire à l’Ukraine. À partir de là, le prestige US est engagé, avec le risque que les États-Unis perdent leur prestige si l’Ukraine est vaincue. Si la défaite approche, les États-Unis vont donc être sous la pression et seront tentés d’escalader leur soutien à l’Ukraine.

Si un petit nombre d’armes s’avère insuffisant pour inverser la tendance, les mesures seront prises pour envoyer davantage d’armes afin d’y parvenir. Les armes exigent des formateurs pour instruire les soldats ukrainiens, et plus les armes envoyées seront complexes, plus il faudra de formateurs. Alors que la guerre s’intensifie, le risque pour la vie de certains de ces formateurs augmentera. Si aucune suggestion de déploiement de troupes américaines n’est écartée, il est très facile de voir comment, dans une telle situation, la pression afin de protéger les formateurs pourrait s’exercer et se développer. Une fois que les troupes sont présentes sur le terrain, la pression pour les utiliser dans le combat, si les choses continuent à aller mal, augmentera.

Dans les années 1960, les critiques US de la guerre du Vietnam ont appelé cette dynamique mission creep [enlisement, NdT]. Au Vietnam, il a fini en catastrophe, comme plus tard en Afghanistan et en Irak, et comme cela cela se passerait en Ukraine.

Ce n’est pas à cause du manque d’armes que l’armée ukrainienne est défaite. Elle avait un avantage déterminant en armes au début de la guerre; au printemps 2014, elle avait des chars, des véhicules blindés, de l’artillerie, des avions et des hélicoptères en abondance, tandis que ses adversaires n’avaient rien de tout cela.

L’armée ukrainienne n’a pas pu gagner à l’époque, elle ne gagnera pas maintenant que ses adversaires sont bien mieux armés. Elle ne peut pas gagner parce que le principal facteur politique qui a provoqué le conflit – l’hostilité du Maïdan à la population du Donbass – rend une telle victoire impossible.

Les armes US ne peuvent pas changer ce facteur politique. Elles ne peuvent donc pas donner la victoire à l’Ukraine. Les armes US peuvent seulement prolonger et intensifier la guerre, causant beaucoup plus de morts tout en mettant la sécurité internationale en péril.

C’est une mauvaise idée, totalement irresponsable, et il n’est donc pas surprenant de constater que tous les grands gouvernements européens s’y opposent.

Traduit par Toma, relu par jj et Diane pour le Saker Francophone.

Nonobstant le fait confirmé que des armes en provenance de l’OTAN, et des fournitures militaires des États-Unis ont déjà été retrouvées sur le théâtre de guerre. Malgré que les gouvernements fautifs ne nous annoncent leurs bévues que après coup, nous pouvons facilement nous imaginer la suite des évenements. Guerre, meurtre, agression OTANesque!!- ESC_Niouze

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

RSS Strategic Culture Org

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.
Follow ESC_Niouze on WordPress.com

Tags Mots-clés

# Astronomy # BenDavidson # Education #France #GouvSecret # HAARP # InvisibleSchool # Life # Mind #news #Politique # Psy # SolarSystem # Sun # SuspiciousObservers # SystèmeSolaire #Totalitarisme #UMP # Universe Abbey Martin Academi Accords de Minsk Actus Addounia TV Afghanistan aidar AIEA Aleksandr Zakharchenko Aleppo Alexandr Zakharchenko Allemagne Al Qaeda Aléxis Tsípras AMericanSniper Andrew M. Lobaczewski Angela Merkel Arabie saoudite army Asia Times Online ASN ATO attentat attentats Auschwitz austérité azov Bachar el Assad Bashar al-Assad BCE Belgique Boeing bourgoinblog brennan BRICS Brookings Institution Bruxelles Brzezinski canada changements climatiques charlie Charlie Hebdo CharlieHebdo CharlieMoiNonPlus chasse aux quenelliers Chine cia climat CNN Commissaire Frédou Conflit conscription conspiracy Corrine Lepage Corruption Council on Foreign Relation coup d’État crash Crimée crise ukrainienne CSS Cuba cyberintimidation Daech Daesh Damas Damascus DANS Debaltsevo de la CIA democrats diplomatie DNR/DPR DOCS donbass donetsk DPR/LPR dualité Du chaos Démocrates EDF Empire du Chaos ENSREG ESC ESPAGNE esprit Eurasie Europe Eurozone extrêmes climatiques F.A.U. F. William Engdahl Fallujah false flag FAPRD FAU fausse bannière fbi Finances FMI FortRuss France Fukushima Gaza GEAB Georges Bush global research Globeistan Gorlovka Grande-Bretagne Grande Guerre Greenpeace Grexit Grèce Guerre Guerre Mondiale Guerre nucléaire gurantie mutuelle HelricFredou Histoire humanité Hungary Igor Korotchenko Information Infos INRA interview Irak Iran Iraq ISIS Islamic State Israël Jabhat al-Nusra Jean-Pierre Chevènement JesseVentura jeSuisDonbass Joe Quinn John Brennan julie levesque Kazzura kiev kirby Knight-Jadczyk Kouachi LA PONÉROLOGIE POLITIQUE Laura Knight-Jadczyk LE GRAND ÉCHIQUIER LeGrandÉchiquier le Saker Francophone Les Echos Liban Libye LIENS Limoges LINKS Lobaczewski loi C-44 loi Cazeneuve Lougansk luhansk maidan manipulationMédiatique Marioupol mariupol Martha Stout MassMedia matière Matteo Renzi mh17 Michael Zehaf-Bibeau Migration Military Minima solaire Minimum de Maunder Minsk Minsk 2.0 mobilization moiNonPlus Monde mondialisation.ca moscou Moyen-Orient Médias Naomi Klein Narcissisme nato neoNazis Netanyahou Newsweek New York Times Novorossia novorossiya NPD NSA NTV nuclear Nucléaire Obama oil OlegTsarov ONG ONU OPEN SOURCE Orthodox Church osce OTAN ottawa paris Parlement du canada pas Charlie pasCharlot pelosi pentagone Pentagoons Pepe Escobar PepeEscobar perception PM Zakharchenko Poland PolitiqueDuMal ponerologie Porochenko Pouchiline Poutine PRD Proche-Orient Propagande protestation Psychologie Psychopathie psychopathologie pĥysique quanta Rebelles RIYAD Roman Kosarov Ross Caputi Rossiya-24 RPD RPL RT.com RTFrance Russia Russie Réalité Réseau Voltaire saint-jean-sur-le-richelieu SakerFr Samsung Saudi Arabia Schopenhauer Science ScienceDuMal SCRS Sergey Lavrov Signes des Temps Silvio Berlusconi Sociopathie soul spirit Sputnik SRPJ St-Jean-sur-Richelieu stephen harper SURVEILLANCE Syria Syrian Free Press syrie Syrisias Syriza table-ronde TASS The sociopath next door Thierry Meyssan threat travail intérieur troïka Trêve Turquie U.S. government UE ukraine union UnionEuropeene UnionEuropéenne Union Européenne univers électrique USA USMarineCorps Valls-Cazeneuve-Taubira vancouver Vesti Vladimir Poutine Wall Street Wall Street Journal washington Washington's blog WENRA WSWS WSWS.org Yémen Zakharchenko Zbigniew Brzezinski Zone-7 Égypte État islamique ÉtatIslamique État Policier États-Unis ÉU âme ère glaciaire économie
%d blogueurs aiment cette page :